La tendresse

Balkan't stop the music ! Paroles, partitions, traductions, lyrics, scores, translations, mp3, videos...

VIDEO http://www.youtube.com/watch?v=Hc04amqfmVo
Les Yeux Noirs - Liebkeit
VIDEO http://www.youtube.com/watch?v=wEhw9AMYOoA
Bourvil - La tendresse
VIDEO http://www.youtube.com/watch?v=CYozFb5mzYY
Marie Laforêt - La tendresse


Liebkeit

Am - /G - FMen ken leïben oune groshen
G - COune diregelt
DmMit gour nicht in di tashn
E - AmOun fra in di velt
Dm - AmA dokh leben oune liebkeit
E - AmDous ken gournicht gournicht zain
G - /A - /B - CNaïn naïn naïn naïn
Dm - E - AmDous ken gournicht gournicht zain
Mi kenn le├»ben ounÔÇÖa mazel
Es ist nicht a faïle
Mir kenn zaïn a schlemazel
Un treffen di tsrie
A dokh leïben oune liebkeit
Dous ken gournicht gournicht zain
Naïn naïn naïn naïn
Dous ken gournicht gournicht zain
Dous ist dokh a zisse krankheit
Lieb of oben ershtem blik
Dous ist doch a zisse schwarhkeit
Ven zi get mi ir a kick
Rikhtig rikhtig rikhtig
Me ken leïben vi a ganef
(vi) a shnorrer a tzar
und shlekh varbringue dous lebn
und nicht zeïn ka nar
A dokh leïben oune liebkeit
Dous ken gournicht gournicht zain
Naïn naïn naïn naïn
Dous ken gournicht gournicht zain
Moïshe zingt in di toïre Gloïbidik oun nicht
Der erchte ken oben moïre
Tume liebe ken er nicht
A dokh leïben oune liebkeit
Dous ken gournicht gournicht zain
Naïn naïn naïn naïn
Dous ken gournicht gournicht zain

Fran├žais La tendresse

Am - /G - FOn peut vivre sans richesse
G - CPresque sans le sou
DmDes seigneurs et des princesses
E - AmY'en a plus beaucoup
Dm - Am_ Mais vivre sans tendresse
E - Am_ On ne le pourrait pas
G - /A - /B - CNon, non, non, non
Dm - E - Am_ On ne le pourrait pas
On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
├Őtre inconnu dans l'histoire
Et s'en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n'en est pas question
Non, non, non, non
Il n'en est pas question
Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment
Le travail est n├ęcessaire
Mais s'il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien... on s'y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Long, long, long, long
Le temps vous paraît long
Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l'amour fait des prouesses
Pour nous ├ęblouir
Oui mais sans la tendresse
L'amour ne serait rien
Non, non, non, non
L'amour ne serait rien
Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n'est plus qu'un pauvre diable
Broy├ę et d├ę├žu
Alors sans la tendresse
D'un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n'irait pas plus loin
Un enfant vous embrasse
Parce qu'on le rend heureux
Tous nos chagrins s'effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que r├Ęgne l'amour
R├Ęgne l'amour
Jusqu'à la fin des jours


Qui joue/chante ├ža ?

-
Boîte à outils


RSS     ATOM